Et l'école dans tout ça?

Publié le par Une Pomme

Et l'école dans tout ça?

Il y a encore quelques semaines, je me faisais une joie d'amener 'tite Pomme à sa première rentrée en septembre (inscription faîte et tout et tout). Petite école de village mais école bien équipée quand même (tableaux numériques, tablettes...), pleins de petits copains en perspective dont 2 sont nos voisins directs et aussi, ne nous voilons pas la face, un gain d'argent car plus de nounou à payer.

Mais bam, je vais devoir attendre encore un an pour ça. La directrice m'a appelé pour me dire que finalement ça ne serait pas possible, qu'il y avait eu un afflux d'enfants de 3 ans et que ma fille avec ses 2 ans 1/2 en septembre n'avait donc plus sa place car ils sont maintenant 35.

Mais qu'attendais-je donc de l'école pour être déçue à ce point?

Et bien juste qu'elle fournisse à 'tite Pomme l'occasion de s'épanouir et de pouvoir s'éclater en faisant toute sorte d'activités ludiques et éducatives. Je le vois bien, elle s'ennuie chez sa nounou qui, parfaite pour les touts-petits car très maternante est moins bien préparée aux plus grands. Alors certes elle adore ma fille, certes, elle l'amène au parc mais elle ne propose pas de gommettes, pâte à modeler, chansons... Elle a même le dessin animé un peu facile.

Ai-je une vison "bisounours" de l'école?

Après, je n'ai pas une vision idéalisée de l'école, ça non. Je trouve l'école française un peu trop "scolaire" justement. Pour avoir vécu en Ecosse, je peux dire que je préfèrerais que l'école française suive plus le modèle anglo-saxons et américain. Par exemple:

  • Ne pas donner de notes mais plutôt des A, des B, des C...
  • Octroyer de la place au bénévolat et apprendre aux enfants à s'investir dans la vie de l'école (genre vente de cookies pour financer le voyage de fin d'année, mettre en place un partenariat avec une association et récupérer des dons pour les lui donner...)
  • Laisser un peu plus de place à la pratique. La théorie s'est bien, mais juste à un certain seuil.

Pourquoi ne pas opter pour l'éducation en famille?

Déjà, je travaille. Et puis ne s'improvise pas prof qui veut. Perso, je pense que même si je ne travaillais pas, j'aurais beaucoup mais alors beaucoup de mal à bien faire les choses. Non pas par manque de culture et de savoir mais par manque de technique pour le faire passer.

Après, il est un peu dur de se faire vraiment une opinion avant d'être confronté à la situation. Je verrai bien dans un an si mon avis à changé.

C'était ma participation aux Jeudis de l'éducation de Wondermômes.

Ils y participent aussi:

Commenter cet article

Wondermômes 23/04/2015 11:56

Ah mince pour Tite Pomme ! J'ai eu la même expérience que toi avec la nounou mais avec la halte-garderie, pas assez de personnel pour qu'elles puissent faire des activités O_o j'ai eu en revanche un super nounou pour WonderKid et le top, ce fut le jardin d'enfant où WOnderGirl est allé : d'inspiration Montessori, elle faisait plein de trucs (jardinage, cuisine etc).

Une Pomme 24/04/2015 10:24

La crèche où va aller 'tite Pomme est aussi un peu du style montessori. C'est une crèche associative avec seulement 20 enfants et 4 adultes. La cuisine se fait même sur place dans une cuisine comme à la maison :)

MumChérie 23/04/2015 08:45

Tu as du être bien déçue... Et 'tite Pomme, elle a compris ?

Une Pomme 24/04/2015 10:26

Elle a compris qu'elle n'irait plus chez sa nounou mais est-ce qu'elle a compris que ça serait en fait la crêche et non l'école, je ne suis pas certaine. Elle est juste contente à la perspective d'aller là où elle va avoir des "nouvelles copines "comme elle dit :)